rouleaux1anaOn continue sur la lignée du Vietnam. Après les Bánh cuốn, voici la recette de ce qui est devenu un grand classique dans ma famille : les rouleaux de printemps. Je ne compte plus les après-midis passés avec ma mère, ma soeur et parfois d'autres recrues, à papoter en façonnant des dizaines de rouleaux de printemps. Même si je ne suis pas une grande fan de crudités (je préfère largement des légumes cuisinés), ce plat reste un de mes incontournables de l'été... et même de l'hiver, j'en fais toujours régulièrement (entre un ragoût et une bonne purée de patates qui tient bien au corps ceci dit).

Pour les ingrédients, on trouve des feuilles de riz en supermarchés, magasins spécialisés ou traiteurs,  mais préférez l'achat soit en magasin spécialisé, soit chez les traiteurs. Ces derniers sont plus chers que les magasins d'alimentation asiatique, mais c'est beaucoup plus rentable que dans des supermarchés lambdas, où les feuilles de riz (et autres produits du monde en général) sont absolument hors de prix.

 

recette_rouleaux

 

La farce

Commencer par l'omette pour lui donner le temps de refroidir. Chauffer une crêpière préalablement huilée, battre les oeufs avec du sel et du poivre et verser dans la poêle chaude. Pas d'omelette baveuse ici, il nous faut une "crêpe d'omelette" bien fine et cuite, du coup il faut attendre que l'oeuf soit cuit avant de la retourner pour poursuivre la cuisson. Réserver.

Mettre de l'eau à bouillir pour les nouilles. La cuisson dépend souvent de la marque, mais généralement cela dure quelques minutes. Passer sous l'eau froide une fois les nouilles cuites, ça stoppe la cuisson et permet de les incorporer à la farce de suite (utilisez des ciseaux pour les couper en petits morceaux et éviter les paquets).

Râper les carottes, tailler le jambon en petits carrés. Faire de même aves l'omelette refroidie, et verser le tout dans un saladier.

Déchirer les feuilles de laitue en petit morceaux et ciseler la menther. Ajouter les germes de soja préalablement rincées, et concasser les cacahuètes (salées) pour les incorporer à la farce.

Pour avoir une belle farce, il faut mettre peu de nouilles, et beaucoup de cacahuètes et de menthe pour relever le goût. J'ai toujours trouvé les rouleaux de printemps des traiteurs très fades à cause des paquets de nouilles qui gâchent les saveurs.

Pour les plus gourmands, découper les saucisses en rondelles et les faire chauffer à la poêle.

Autre variante (plus répandue) : séparez chaque ingrédient dans différents bols et les mettre dans la feuille au moment de rouler.

farceana

Le façonnage

rouleaux2anaLa technique pour confectionner les rouleaux de printemps est la même que pour les Bánh cuốn.

Tremper une feuille de riz dans de l'eau chaude pour la ramollir. La placer sur un torchon propre, prendre un peu de farce et la placer en haut de la feuille. Faire un premier pliage vers le bas, refermer le rouleau sur les côtés et continuer à façonner le rouleau vers le bas. N'hésitez pas à tenir fermement la feuille quand vous la roulez, sinon vous vous retrouverez avec un rouleau mou qui risque de ne pas tenir en place au moment de la dégustation. Si les explications sont floues, référez-vous à cette photographie.

Pour les plus gourmands, au dernier moment, ajouter les saucisses en rangée avant de finir de rouler. On se retrouve avec un rouleau style "popiah" (cf photo ci-dessus).

 

La sauce à rouleaux de printemps est assez délicate, pour ma part, même en me référant à des livres, amis, ou blogs, je n'ai jamais réussi à trouver la sauce aigre-douce dans laquelle j'aime tant tremper mes rouleaux. J'ai essayé avec du chutney, des mélanges de vinaigre, mais je ne suis jamais arrivée à la fameuse sauce que j'achète. Donc je suis navrée, mais pas de petite sauce à faire chez soi pour cette recette ! Vous pouvez toujours faire celle des banh cuon, ou l'acheter en magasin.

Idée "ludique" si jamais vous avez des invités : mettre un grand récipient d'eau chaude au milieu de la table, et chaque convive façonne ses propres rouleaux, ça plaît généralement beaucoup, et ça permet de gagner du temps en cuisine.

Ce plat peut bien sûr se réaliser sans viande pour les végétariens (d'ailleurs l'ajout de saucisses n'a rien de traditionnel, c'est juste que j'ai tendance à en mettre un peu partout). À déguster sans modération, c'est bon et équilibré, alors bon appétit !

 

rouleaux3ana