kaengkhia1a

Ce plat est une petite merveille : entre la soupe et le plat bien consistant, voici un délicieux bouillon de lait de coco et curry vert, des légumes à la pelle, du poulet, le tout relevé de basilic thaï. Une très belle découverte en ce début d'année, ça réchauffe l'estomac et le cœur.

Pour la petite histoire, en thaïlandais le mot kaeng signifie curry, khia vert, waan doux, et kai poulet. Un beau résumé dans cet intitulé de recettes ! Si vous êtes amateur de saveurs thaïlandaises, je ne peux que vous conseiller ce plat, le basilic thaï est trop peu mis à l'honneur dans beaucoup de recettes, voilà une belle occasion de découvrir (ou redécouvrir) cette plante à la saveur anisée.

 

recette_kaeng-khia

 

Les ingrédients

À la base, ce plat n'est pas réalisé avec du brocolis mais des haricots étoilés. Faites selon ce que vous avez, je trouve que les brocolis apportent une saveur intéressante. Pour vous fournir en basilic thaï, je ne pense pas que les maraîchers en vendent, il faut se tourner vers des épiceries asiatiques. Même si vous pouvez déguster le plat sans basilic, il est vraiment dommage de passer à côté, si vous habitez à Paris vous pouvez facilement en acheter, en Province voyez avec votre maraîcher si il peut vous en fournir. Attention à ne surtout pas remplacer le basilic thaï par celui de chez nous, ils ont peut-êttre le nom en commun, mais les saveurs sont très différentes ! Le basilic thaï a un petit goût anisé, il vaut mieux ne rien mettre (ou un peu de badiane) que d'agrémenter de basilic classique.

Si vous ne trouvez pas de combava, mettez un peu de citronnelle râpée, ça fera l'affaire.

En ce qui concerne la pâte de curry vert, je vous donnerai plus tard une recette pour le faire maison, pour le moment vous pouvez utiliser une pâte de curry vert qu'on trouve en commerce.

Et pour finir, c'est évidemment mieux d'utiliser un bouillon de volaille fait maison, mais si vous ne voulez pas en réaliser spécialement pour la recette, vous pouvez diluer un cube dans de l'eau portée à ébullition.

La recette

Commencer par couper le poulet en cubes de la taille d'une bouchée. Rincer l'aubergine et le poivron et les détailler également en cubes, séparer les branches de votre gros brocolis, rincer et sécher. Émincer les piments (et enlever les pépins si vous craignez les plats relevés) et les feuilles de combava.

Faire chauffer l'huile dans un wok à feu moyen. Ajouter la pâte de curry, les piments, les feuilles de combava et faire cuire juqu'à ce que la pâte devienne odorante. Touiller la pâte si nécessaire (cela évite aux piments et feuilles de cramer). Baisser le feu, verser le tiers du lait de coco, mélanger, laisser cuire pendant 5 minutes, jusqu'à ce que le lait devienne bien huileux.

Ajouter le poulet et faire cuire jusqu'à ce que toutes les faces soient dorées.

Verser le bouillon de volaille, le reste de lait de coco, les légumes , bien mélanger le tout et continuer la cuisson 5 minutes (ou plus selon la taille de vos légumes).

Assaisonner avec le sucre et la sauce de soja, monter le feu jusqu'à ébullition de votre plat et laisser boullir encore 2 minutes.

Une fois le curry prêt, le répartir dans des bols avec les feuilles de basilic thaï fraîches et entières. Vous pouvez l'accompagner d'une portion de riz blanc, que vous arroserez avec le jus du curry... Un délice.

kaengkhia2a

 

kaengkhia3a