roti_coreen22

Voici une recette dénichée sur un blog que j'affectionne particulièrement : le canard du Mékong. Ce rôti est à préparer la veille de la cuisson dans un mélange de sel et de sucre, pour un résultat incroyable où le contour de la viande aura caramélisé et l'intérieur sera tellement tendre qu'il s'effilochera seul (un peu à la manière du porc kalua).
Je vous invite fortement à faire un tour sur la page de la recette du canard, une mine d'informations sur les origines du plat et le chef David Chang. Chaque plat est d'ailleurs toujours détaillé avec son histoire, ses origines, un vrai bonheur pour les passionnés de cuisine qui veulent en savoir plus sur les plats qu'ils mitonnent.

Comme dans ma cuisine temporaire il n'y a rien pour peser (ce dont je me suis rendue compte au moment de réaliser le plat, youpi), j'ai tout dosé avec des tasses. On n'est pas en train de faire de la pâtisserie, donc ça suffit amplement, d'ailleurs selon la taille de votre pièce de viande je pense qu'il est bien de commencer par un petit mélange et d'en refaire si besoin si la totalité de votre rôti n'est pas badigeonné. N'ayant pas trouvé de rôti de porc, j'ai cuisiné avec une partie du porc ressemblant à du filet mignon, mais en plus gras. Idem pour le sucre, j'ai préféré mettre de la cassonade (mais cela marche très bien avec du sucre blanc, comme dans la recette originale).

 

roti_coreen

 

Placer le rôti dans un saladier et le recouvrir entièrement du mélande sel et sucre. Masser doucement la viande afin que le sel pénètre. Placer une nuit au frigo, ou le matin pour une cuisson au soir. Le lendemain, sortir le rôti du bol où du sang a dégorgé et le débarasser de tout le sel et sucre le recouvrant.
Placer le rôti dans un plat allant au four et mettre à cuire dans un four non préchauffé à 140°C pour 5 heures. Il faut retourner la viande chaque heure, vous pouvez également mettre un petit fond d'eau dans le plat afin de récupérer les sucs de cuisson.

Après les 5 heures de cuisson, sortir le plat du four et laisser refroidir pendant 30 minutes. Préchauffer le four à 240°C, saupoudrer les cuillères de cassonade et de sel sur le rôti et enfourner une dernière fois pour une dizaine de minutes en haut du four pour que la viande caramélise.
Préparer la sauce d'accompagnement en attendant que le porc soit caramélisé. Hacher finement l'ail et l'oignon et mélanger avec le soja, le sel et le vinaigre. Faire chauffer l'huile dans une casserole (il faut que l'huile commencer à faire de légères stries) et verser l'huile chaude sur votre mélange en mélangeant avec une cuillère. Ajouter les morceaux de ciboule taillée (partie verte) sur la sauce afin de déguster avec votre rôti.

Vous pouvez tremper la viande dans la sauce ou l'arroser directement, sans oublier le riz blanc qui se marie parfaitement avec la sauce.

Vous pouvez varier cette sauce selon vos envies, n'ayant pas d'huile d'arachide, je l'ai réalisée la dernière fois avec de l'huile d'olive, et contre toute attente c'était délicieux !

 

roti_coreen1